Les matelas subissent eux aussi les outrages du temps. Sous le poids d’un usage quotidien et prolongé, ces compagnons de sommeil finissent par se détériorer. Déceler les signes d’usure ou d’inadaptation d’un matelas peut vous soulager d’un sommeil peu qualitatif.


Durée de vie

Il est conseillé de changer son matelas tous les 10 ans, ce qui représente en moyenne 30 000 heures de sommeil. Cependant, la durée de vie d’un matelas est influencée par de multiples facteurs :

-L’humidité de la chambre : plus votre pièce sera humide, et plus vite votre matelas se détériorera.

-Votre morphologie, corpulence : plus vous serez lourd, et plus votre matelas devra être ferme. A l’inverse, plus vous serez léger, et plus votre matelas devra être souple.

-Le nombre de personnes l’utilisant.

-La qualité de base de votre matelas. Un matelas bon marché présentera des composant et des caractéristiques de moindre qualité et donc, une durée de vie plus courte. A contrario, un matelas professionnel, comme ceux utilisés par les hôteliers, présentera une durabilité accrue dans le temps.

-La qualité du sommier : il est recommandé de changer de matelas et de sommier en même temps pour être sûr qu’ils soient compatibles.


Evolutions morphologiques

A l’image de votre literie, votre morphologie évolue également. On constate souvent ces changements lors du passage de l’enfance à l’adolescence, mais également chez les adultes. Prise de poids, perte de poids, allergie, blessure… autant d’évolutions physiologiques à prendre en compte quand il s’agit d’évaluer la compatibilité de votre matelas à votre corps.

Ainsi, quand bien même votre matelas soit toujours en parfait état, il est bon de le changer au profit d’un matelas mieux adapté, plus ferme ou plus souple en fonction de votre morphologie.


Signes d’usure ou d’inadaptation

Les douleurs au réveil sont souvent symptomatiques d’un matelas usé ou mal adapté. Ainsi, au lieu d’inspecter votre matelas en long et en large, écoutez votre corps.

-Un mal de dos matinal reste souvent le signe le plus parlant d’un matelas usé, inadapté. Rappelons que le rôle d’une literie adaptée est de soutenir votre colonne vertébrale et de permettre le relâchement des muscles de votre dos. Que vous ressentiez des douleurs articulaires prononcées ou quelques légères courbatures, le changement de matelas s’impose.

-Si vous constatez que votre matelas garde la forme de votre corps durant la journée, formant un creux, une bosse, ou que vous sentez ses ressorts, c’est également un signe d’usure.

-De manière générale, si vous dormez moins bien qu’avant, même sans ressentir quelconques douleurs physiologiques, c’est souvent que votre matelas est bon à jeter.


Optez pour un nouveau matelas

Votre nuit passée à l’hôtel vous a fait un bien fou, et vous vous en êtes retrouvé reposé et détendu ? Vous avez sans doute également ressenti un léger contraste de retour chez vous, constatant peut-être un confort amoindri…

Et bien sachez qu’à moins de passer votre vie à vagabonder d’hôtel en hôtel, la possibilité d’acquérir un matelas d’hôtellerie est une alternative qui s’offre à vous… qu’attendez-vous pour mieux dormir ?

RELATED POSTS

COMMENTER