Thanksgiving c’est demain, l’occasion de s’américaniser un peu en empruntant une recette aussi populaire que savoureuse. Après tout, nous célébrons bien Halloween, fête à l’origine anglo-saxonne… Alors pourquoi pas Thanksgiving !

Thanksgiving rend hommage au repas partagé entre les amérindiens et les colons européens à l’heure arrivée sur le sol américain en 1621, alors terrassés par la famine. A l’origine chrétienne, c’est désormais une fête laïque. Célébrée tous les quatrièmes jeudis de novembre aux Etats-Unis, c’est de loin l’une des fêtes les plus importantes pour les Américains. On se retrouve alors entre proches autour d’un repas copieux, en toute convivialité. Repas toujours composés d’une dinde farcie, l’éternel indétrônable des tables de Thanksgiving ! Simple en apparence, la préparation de cette dernière requiert tout de même un certain savoir-faire et un peu de temps… nous vous montrons comment faire !


Ingrédients :

Pour cette recette, il vous faudra une dinde (fermière de préférence), de la farce (pommes, cranberry et noix de pécan), 4 carottes, 2 branches de céleri, 2 branches de thym, un potiron, une tomate, un oignon, une feuille de laurier, 200g de mais égoutté en conserve, 115g de beurre, 500g de sel, un verre de vin blanc, de l’eau.


Etapes :

  1. La veille au soir, videz la dinde et récupérez les abats. Pour cela, étirez la dinde sur une planche à découper. A l’aide d’un couperet, coupez les pattes et la tête d’un coup sec, en veillant à lui trancher au ras du cou au plus proche de la base de la colonne vertébrale. Placez ensuite la volaille sur le dos, faîtes une légère incision au niveau du croupion et videz-la de ses organes digestifs.
  2. Saumurez la dinde en la frottant avec du sel et en la recouvrant d’eau.
  3. Placez-la dans un plat au réfrigérateur pendant 12 heures.
  4. Le lendemain, retirez la dinde du plat et rincez-la sans lésiner.
  5. Laissez-la sécher dans un plat.
  6. Préchauffez votre four à 175°C.
  7. Déposez la dinde poitrine vers le bas et remplissez-la avec la farce préparée au préalable, ainsi qu’avec le thym et le romarin.
  8. Ficelez les pattes de la dinde avec de la ficelle.
  9. Faites fondre le beurre dans le plat et badigeonnez toute la surface de la dinde.
  10. Épluchez et coupez le potiron et les carottes en morceaux à l’aide d’un couteau office.
  11. Nettoyez et coupez les branches de céleri et la tomate en morceaux (pour une belle découpe, utilisez un couteau tomate). Épluchez et émincez l’oignon à l’aide d’un couteau éminceur.
  12. Égouttez et rincez le maïs.
  13. Répartissez tous les légumes dans le fond du plat autour de la dinde et versez-y le verre de vin.
  14. Enfournez jusqu’à ce que la dinde ait une température intérieure de 85 °C. Pour cela, utilisez un thermomètre de cuisine.
  15. Aux deux tiers de la cuisson, retournez la dinde et enduisez la poitrine avec le reste du beurre fondu.
  16. Une fois cuite, laissez la dinde reposer pendant une demi-heure à la sortie du four.
  17. A l’aide d’un couteau tranchelard et d’une fourchette diapason, découpez la dinde en tranches droites. Il n’y a plus qu’à servir et déguster ! Pour la découpe, vous pouvez aussi utiliser un couteau chef, couteau universel qui s’adaptera tout aussi bien à cette tâche !

Forte d’un savoir-faire se transmettant de génération en génération, l’entreprise Déglon s’est forgée une solide réputation de qualité et d’innovation sur le marché de la coutellerie professionnelle.

Soucieuse d’apporter aux métiers de bouche des outils pratiques, fiables et résistants, l’entreprise se mobilise pour satisfaire aux mieux les pros comme les particuliers !

22 novembre 2019
29 novembre 2019

RELATED POSTS

COMMENTER